Recherche avancée

Bruxelles - Ambassade et Consulat Général > Actualités > Sommet de la Grande Région: Xavier Bettel et Corinne Cahe... >

Sommet de la Grande Région: Xavier Bettel et Corinne Cahen présentent les priorités de la future présidence luxembourgeoise

Publié le mercredi 21 décembre 2016

Le 19 décembre 2016, le Premier ministre, Xavier Bettel, et la ministre à la Grande Région, Corinne Cahen, ont participé au sommet final de la présidence wallonne de la Grande Région à Arlon.
Après une introduction du ministre-président wallon, Paul Magnette, les chefs des exécutifs des onze partenaires formant la Grande Région ont procédé à un échange autour du bilan et des perspectives de la coopération au sein de la Grande Région. "Depuis plus de vingt ans, la Grande Région fait figure d’un véritable laboratoire de la coopération européenne. Il importe de continuer sur cette lancée et de stimuler le sentiment d’appartenance des populations à un espace de développement commun", a estimé Xavier Bettel.
"Le sentiment d’appartenance au sein de la Grande Région mérite d’être renforcé", a déclaré Corinne Cahen lors de la présentation. Et de continuer: "Des efforts de communication dans ce domaine s’imposent afin de permettre à la Grande Région de prendre un nouvel élan et d’être plus visible. La future présidence luxembourgeoise œuvrera dans ce sens". La ministre à la Grande Région a estimé que "les défis demeurent importants et il faut continuellement renforcer les structures économiques, sociales et culturelles de la Grande Région pour préserver l’attractivité économique par rapport aux autres régions d’Europe."
Face aux nombreux défis que rencontre actuellement l’Union européenne, les exécutifs de la Grande Région ont convenu de renforcer leur coopération pour rapprocher l’Europe de ses citoyens. Corinne Cahen a présenté les grands axes de travail de la future présidence luxembourgeoise (2017-2018) qui sera placée sous le thème de la proximité et de l’intégration du citoyen. Il s’agira notamment de renforcer le rôle de la Maison de la Grande Région en tant que point de contact et lieu de rencontres en organisant régulièrement des portes ouvertes thématiques. Un espace citoyen sera aménagé à la Maison de la Grande Région. La présidence luxembourgeoise souhaite également initier des tables rondes sur la participation citoyenne et promouvoir l’éducation politique de même que l’engagement bénévole des jeunes.
La présidence luxembourgeoise souhaite intensifier la politique commune dans le domaine des transports publics et développer un plan de communication sur l’offre des transports en commun transfrontaliers. Elle entend promouvoir l’électromobilité, l’autopartage et le covoiturage.
Afin de préparer au mieux les citoyens, la présidence souhaite engager des réflexions sur les implications de la digitalisation sur le marché de l’emploi et la formation. L’éducation et la formation joueront un rôle clef. La présidence entend engager des discussions en matière de reconnaissance automatique des titres académiques et approfondir la coopération en matière de co-diplômation.
La présidence luxembourgeoise souhaite stimuler la transition vers une économie circulaire et promouvoir la Grande Région en tant que région leader pour les technologies propres.
Au regard des nouveaux défis sécuritaires, la coopération dans le domaine des douanes, de la sécurité des populations sera intensifiée. En matière de gestion de crise majeure, la conduite d’exercices communs sera discutée avec l’ensemble des acteurs impliqués.
2018 sera l’année européenne du patrimoine culturel. Des actions communes viseront une meilleure exploitation culturelle et touristique.
La manifestation de lancement de la présidence luxembourgeoise se déroulera le 2 février 2017 aux Rotondes à Luxembourg-Ville.
Communiqué par le ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région

Retour